image.png

21 octobre - 28 octobre - 4 novembre

Concerts à 17h


Dimanche 21 octobre - 17h
Récital Jean-Pierre ROLLAND, Guy MESSLER
Orgue et Trompette

Johann Sebastian BACH (1685-1750), Felix MENDELSSOHN (1809-1847), Anthony PLOG (né en 1947), Johannes BRAHMS (1833-1897), Petr EBEN (1929-2007)


Dimanche 28 octobre - 17h

Récital Antoine THOMAS, titulaire des orgues des églises Saint-Pierre-de-Vaise et de l'Annonciation à Lyon.

Baroque français et allemand
Jacques BOYVIN (1649-1706), Alexandre BOËLY (1785-1858), Nicolas de GRIGNY (1672-1703), Johann Sebastian BACH (1685-1750), Jean-Philippe RAMEAU (1683-1764)


Dimanche 4 novembre - 17h
Récital Camille BLOCHE (Caen, Saint-Lô, Göteborg)

De la musique ancienne à la musique contemporaine

Johann Jakob FROBERGER (1616-1667), Bernard FOCCROULE (1953), Louis-Nicolas CLÉRAMBAULT (1676-1749), Georg MUFFAT (1653-1704), Bengt HAMBRAEUS (1928-2000), William BYRD (1539-1623), Eustache DU CAURROY (1549-1609), Bert MATTER (1937).

 
Temple Saint-Eloi, place Martin Luther-King - Rouen
(parking La Pucelle ; Tramway, Bus, TEOR : station Théâtre de Arts)
 
Tarif par concert : 10 €, 6 € (Amis de l'Orgue, étudiants, demandeurs d'emploi)
Pass 3 concerts : 25 €, 15€
 

Les Musiciens

Guy MESSLER

Après un brillant parcours de formation s’achevant au Conservatoire National Supérieur de Lyon, Guy Messler entre comme trompette solo à l’Opéra National du Rhin, place qu’il occupera jusqu’en 2005 après avoir fait le choix de l’enseignement en lien avec une carrière d’interprète.
Il est aujourd’hui titulaire du certificat d’aptitude et professeur au Conservatoire à rayonnement Régional de Rouen en Normandie.
Il est régulièrement invité dans de prestigieux ensembles comme les orchestres symphoniques : l’orchestre de Paris, l’orchestre National de France, l’orchestre National de l’Opéra de Paris, l’orchestre National de Lyon, l’orchestre National de Capitole de Toulouse, l’orchestre de l’Opéra de Rouen-Normandie.Et les orchestres de chambre : I Solisti Veneti, l’orchestre de chambre du Badwürtenberg où il enregistre les doubles concertos de Molter avec Guy Touvron, l’orchestre de Chambre d’Auvergne, et l’orchestre de Chambre de Stuttgart.Il est également membre de l’Ensemble des Cuivres Français sous la direction de Thierry Caens.En parallèle, Guy Messler anime de nombreuses masterclass en France ainsi qu’à l’étranger et est appelé à participer à différents jurys notamment dans les CNSM ou à la HEM de Genève.
 
Jean-Pierre ROLLAND

Jean-Pierre Rolland a effectué ses études musicales au Conservatoire National de Région de Marseille, puis au Conservatoire National Supérieur de Lyon (orgue, improvisation) et au Conservatoire Royal de Musique de Liège (direction d’orchestre). Diplômé pour ces trois disciplines, il est aussi titulaire du Certificat d’Aptitude aux fonctions de Professeur d’Orgue.
Après avoir enseigné cet instrument ainsi que l’improvisation individuelle et collective au Conservatoire à Rayonnement Régional de Douai de 2001 à 2014, il est nommé professeur d’orgue et de basse continue au Conservatoire Darius Milhaud d’Aix en Provence.Attaché à la conservation et à la mise en valeur du patrimoine, il a exercé les fonctions de conseiller technique chargé du suivi de l’entretien des orgues de la ville de Douai, et présidé pendant sept ans l’Association Douaisienne des Amis des Orgues, organisant à ce titre une saison annuelle de concerts.
Il fait partie de l’équipe des organistes du temple Saint-Eloi de Rouen (Eglise Protestante Unie de France).Concertiste, il se consacre tout particulièrement à la rencontre entre l’orgue et d’autres instruments, dans un répertoire original comportant une part de création. En récital, il affectionne les regards croisés entre compositeurs d’époques différentes, dans des programmes thématiques conçus pour mettre en valeur toute la palette des instruments utilisés. Il s’intéresse à l’ensemble de l’histoire de la musique et ne se reconnaît aucune spécialité.Il a enregistré pour Coop Breizh, Arion et Hortus.
Son premier disque en soliste, La Saveur des Dissonances, à l’orgue historique de Saint-Jean de Losne (Côte-d’Or), a retenu l’attention de plusieurs revues musicales (5 Diapasons, novembre 2009).Jean-Pierre Rolland s’oriente actuellement vers la composition. Il est l’auteur de musique vocale, de chambre et pour orgue. Sa dernière œuvre, Ombres Déracinées pour 5 chanteurs, 5 danseurs et orgue, a été créée le 8 mai 2018 à l’auditorium Campra du conservatoire d’Aix-en-Provence.
 
Antoine THOMAS

Né en 1994, très tôt attiré par la musique et particulièrement par l'orgue, Antoine Thomas a débuté ses études musicales par le piano dans la classe de Cécile Emery au CRR d'Amiens. Il entre ensuite dans la classe d'orgue de Béatrice Piertot au CRI de la Baie de Somme (Abbeville) où il obtient son DEM (dîplome d'études musicale) en juin 2013. 
Il devient ensuite l’élève d’Éric Lebrun au CRR de Saint-Maur-des-Fossés où il obtient un premier de prix de perfectionnement mention très bien en 2016. Antoine Thomas a étudié parallèlement l'improvisation à l'orgue à Amiens avec Gérard Loisemant ainsi que le clavecin avec Béatrice Piertot et Richard Siegel au CRR de St-Maur. Il a eu également la chance de travailler avec des compositeurs tels que Tom Johnson et Karol Beffa et des organistes de renom comme Jean-Baptiste Monnot, Jan Willem Jansen, Olivier Latry et Jean-Baptiste Robin.
Il a obtenu en 2012 le troisième prix et le prix du public du Concours d'orgue Bach de Saint- Pierre-les-Nemours. Il poursuit ses études au Conservatoire National Supérieur de musique de Lyon depuis septembre 2017 dans la classe d’orgue de François Espinasse et Liesbeth Schlumberger. 
Passionné par la facture instrumentale, Antoine Thomas s’attache à faire revivre l’orgue du temple d’Amiens, instrument exceptionnel de la maison Cavaillé-Coll Convers construit en 1928 pour une galerie de luxe parisienne : les Portiques des Champs Élysées. Il est également l’un des créateurs du site internet « Les orgues de Picardie » qui a pour but d'inventorier le riche patrimoine des orgues de cette région. 
Antoine Thomas est organiste-titulaire des orgues de Saint-Pierre-de-Vaise et de l'Annonciation de Lyon.
 
Camille BLOCHE

Camille Bloche étudie tout d'abord le piano au Conservatoire National de Région de Caen où elle obtient le Diplôme d'Etudes Musicales puis un prix de Perfectionnement avec mention Très Bien dans la classe d'Olivier Peyrebrune.
En 2007, elle commence l'étude de l’orgue auprès d’Erwan Le Prado puis obtient son prix avec mention Très Bien. 
En Juin 2017, Camille obtient une Licence d'Interprète mention Très Bien, concluant ainsi son parcours dans la classe d'orgue d'Erwan Le Prado et Saki Aoki. Elle est également titulaire d'une Licence de Musicologie obtenue à l'Université de la Sorbonne. 
En Juin 2018, elle obtient un Master d'Orgue avec mention Très Bien à l'Académie Royale de Musique de Copenhague dans la classe de Hans Davidsson et est admise à la Högskola för musik de Göteborg.
Finaliste du Grand Prix Jean-Louis Florentz à Angers, elle remporte le 1er prix à l'unanimité du Concours Jean-Sébastien Bach de Saint-Pierre-lès-Nemours, le 3ème prix au Concours International Orgues sans frontières de Dudelange ainsi qu'une mention honorifique au Concours International d'orgue de Miami. 
En octobre 2015, Camille reçoit le 2ème prix du Concours International de l'Académie André Marchal de Biarritz, ainsi que le prix spécial Giuseppe Englert Memorial Prize pour la meilleure interprétation d'une œuvre contemporaine. 
Camille a également eu l'opportunité de participer à de nombreuses Masterclasses, notamment à Londres auprès de Daniel Moult, ainsi qu'à l’Académie Internationale d’Orgue classique français de Carentan, aux Rencontres Internationales de Musique Ancienne en Trégor à Lanvellec, à l'Académie d'Orgue de Copenhague, à l'Académie Internationale d'Orgue de Göteborg et à l'Académie Européenne d'Orgue de Leipzig. 
Elle joue régulièrement en Normandie et a également donné des concerts à Paris, à Biarritz, en Allemagne, au Danemark et en Suède. 
Depuis 2013 elle enseigne le piano et l'orgue à l'école de musique de Saint-Lô où elle a obtenu un congé pour poursuivre ses études en Scandinavie. 
De 2017 à 2018 elle a été organiste assistante à la Jesuskirke de Copenhague et depuis le mois d'août 2018 elle travaille à l'église d'Älvsborg à Göteborg.